Qui sommes-nous ?

À LIRE : Mise au point (25 septembre 2012)

Ce site était animé, jusqu’à l’intervention finale du quatuor (février 2012), par quatre bénévoles très impliqués dans Développement et paix: Normand Breault, Lucille Plourde, Constance Vaudrin et Gérard Laverdure.  Voici une courte présentation de ces personnes. Normand Breault s’étant retiré de l’équipe en mai, quatre personnes ont pris la relève du blogue en septembre: Lucille Plourde, Constance Vaudrin, Gérard Laverdure et Marcelle Sainclair.

Je suis lié à Développement et Paix (DP) depuis de très nombreuses années. J’y ai été salarié de 1981 à 1997; j’ai occupé tour à tour les postes de coordonnateur du matériel pédagogique et de coordonnateur des programmes. Depuis lors, je suis «membre» actif. En mai dernier, je terminais mon mandat de président du conseil diocésain de Montréal. J’ai également milité à l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) et, comme représentant de l’ACAT, j’ai participé aux activités du Réseau œcuménique justice et paix (ROJeP). Je fais partie du quatuor formé de membres soucieux de défendre l’intégrité de la mission de DP dans son double mandat d’éducation à la solidarité internationale ici et d’appui à des partenaires qui, au Sud, luttent contre les injustices et font avancer, avec leurs peuples, la démocratie et le respect des droits.

Normand Breault

Depuis le mois de mai, M. Breault ne fait plus partie du quatuor.

Après une carrière en enseignement et en pastorale, je suis maintenant membre d’une communauté de base, d’un comité sur la condition des femmes et surtout militante active et enthousiaste de Développement et Paix dont je suis membre depuis 1987. Ayant vu de près le travail de nos partenaires au Pérou et au Sénégal, ma conviction de la justesse de l’approche de cet organisme de développement international est devenue un incontournable. Je n’ai cessé de m’impliquer dans ce mouvement tant au niveau national (comité d’éducation) qu’au niveau diocésain (Outaouais, Montréal) ou local (groupe local du Plateau Mont-Royal).  Aujourd’hui, je me sens profondément interpellée par la crise qui secoue Développement et Paix et je n’hésite pas à m’impliquer pour défendre son approche éprouvée depuis plus de 40 ans.

Lucille Plourde

Père (5) et grand-père (5). Formé à la Jeunesse Étudiante Catholique (58-65), donc militant chrétien de justice sociale de longue date, qui a oeuvré en pastorale sociale et dans les cégep (14 ans) de longues années au diocèse de St-Jérôme, comprenant un engagement dans une équipe DP. Cinq ans directeur de l’ACAT Canada (94-99). Depuis 10 ans impliqué avec les Oblats de Marie-Immaculée à la paroisse St-Pierre-Apôtre de Montréal, ma communauté de foi. Rédacteur en chef du journal internet Sentiersdefoi.info. Membre des Chrétiens Chrétiennes Dans la Cité et du Forum André-Naud Montréal. Associé aux Recluses Missionnaires de Montréal. Toujours passionné de justice sociale à cause de l’Amour pour les humains et la planète et de ma foi en Jésus-Christ.

Gérard Laverdure

Dès mon retour, après quelques années au Brésil, Développement et Paix a été mon lieu d’engagement : 11 ans comme membre, 9 ans comme animatrice dans l’Outaouais et à Montréal et 10 ans dans différentes tâches. J’ai aussi travaillé en pastorale sociale à Gatineau et, pendant cinq ans, à la Commission justice et paix des Missionnaires Oblats et sur les dossiers concernant les peuples autochtones. Présentement, je suis membre de la Coalition SOS-Colombie et administratrice au CA du Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL). Avec mes trois autres collègues et beaucoup d’autres, je me préoccupe du présent et de l’avenir de DP qui, jusqu’à maintenant a appuyé le savoir-faire des partenaires dans leur recherche de justice et de dignité pour toutes et tous, sans exclusion.

Constance Vaudrin



2 réponses à “Qui sommes-nous ?

  1. Bonjour Mesdames Messieurs,
    Je soutiens de tout cœur les actions que mènent Développement et Paix pour un monde beaucoup plus équitable, beaucoup plus juste. Il n y’a que les gens qui ne font rien de concret pour aider les populations pauvres du Sud, qui se mettent à critiquer vos actions. Nous vous encourageons à persister dans cette lancée. Voila maintenant cinq ans que notre association: Association Paysan Noir du Sénégal; suit votre travail avec une attention particulière surtout dans l’agriculture.
    Ne vous attardez pas sur les paroles des gens qui ne font que dénigrer les bonnes actions.
    Vous avez tout mon soutien.

    Merci et à bientôt.

    • Je suis entièrement d’accord avec vos propos et depuis le topo de Second Regard, je me sens ulcéré par l’attitude des évêques et surtout de notre gouvernement fasciste qui vient de suspendre son aide monétaire à D&P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s