En passant

UN VIRAGE SURPRENANT – Nicolas Gilbert

UN VIRAGE SURPRENANT – Nicolas Gilbert

C’est avec surprise et inquiétude que j’ai lu le dernier communiqué de D&P: Comité permanent de la CECC sur Développement et Paix et Comité de liaison de Développement et Paix : rencontre conjointe du 22 novembre 2012.

(http://www.devp.org/fr/pressroom/2012/comm2012-12-04). On y lit entre autres que:

« Le Comité permanent s’est également dit satisfait de constater que Développement et Paix compte subventionner un nouveau projet au Kenya, en collaboration avec le Vicariat d’Isiolo dans lequel  MaterCare Internationalis est l’un des partenaires« .

Le communiqué ne précise évidemment pas ce qu’est MaterCare: une ONG qui se dit vouée à la santé maternelle et infantile, mais qui se distingue des organisations sérieuses oeuvrant dans ce domaine par son opposition à la contraception. En plus de dénigrer fréquemment l’UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), le directeur général de MaterCare Robert Walley a repris à son compte les accusations des conservateurs contre Développement et Paix (http://matercare-international.blogspot.ca/2012_09_01_archive.html). Le financement de MaterCare par Développement et Paix ressemble donc à s’y méprendre à une capitulation.

Tant que D&P n’était pas vraiment active dans le domaine des soins de santé, elle évitait d’être coincée entre les positions de l’Église et la réalité de la santé dans les pays en voie de développement où la planification familiale est un service absolument essentiel pour, entre autres, réduire la mortalité maternelle. Notre organisation s’engageait dans des domaines connexes (sécurité alimentaire, environnement, éducation) et laissait la santé à d’autres qui avaient les mains libres. Mais cette fois, Développement et Paix a choisi de s’engager sur le terrain sanitaire… en empruntant une voie qui n’a aucun sens du point de vue de la santé publique!

LifeSiteNews et Campagne Québec Vie peuvent être fiers de nous. Pour ma part, j’ai plutôt honte.

Nicolas Gilbert, Biologiste, épidémiologiste et membre de Développement et Paix

Advertisements

3 réponses à “UN VIRAGE SURPRENANT – Nicolas Gilbert

  1. michelle Beauchemin

    Merci pour ces informations importantes qui nous éclairent et nous permettent de voir les dessous de certaines décisions de Développement et Paix.
    Michelle Beauchemin, Dév-Paix Granby

  2. Moi aussi, ce communiqué m’a surprise et posé question sur l’avenir de notre mouvement. Le vocabulaire emprunté était différent de ce qu’on est habitué de lire.

  3. Pingback: « Encadrer le service de la charité …  | «CCFD-terre solidaire de Plouay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s