En passant

UNE CAMPAGNE PAS COMME LES AUTRES – Carmen Lanoue, Montréal

UNE CAMPAGNE PAS COMME LES AUTRES – Carmen Lanoue, Montréal, 30 nov.

 Extrait: Sans nous en rendre compte,  aurions-nous tous un peu  dévié de notre mission première centrée sur les causes de la pauvreté des plus pauvres et des injustices qu’ils subissent?

Bien des gens se sont indignés, ont lancé des cris et de pierres à ceux qui ont décidé de modifier la campagne d’automne 2012 sur l’aide au développement. Et voilà même que toute l’organisation, déjà fragilisée par les attaques de Life Site News et ses suites,  s’est retrouvée sans dessus-dessous…. J’aimerais faire valoir mon opinion qui est  différente.

Je comprends qu’en mai 2012,  tout le monde était bouleversé par les nouvelles orientations de l’ACDI  et par la perte de l’appui financier aux projets d’un grand nombre de nos partenaires.  Je crois que c’est l’émotivité qui nous a fait dévier du programme établi par  l’assemblée  d’orientation en juin 2011  centré sur la justice écologique,   où se jouent les  véritables enjeux  pour les populations du sud   (bien d’avantage que  l’aide aux développement des pays riches….qu’on voudrait bien une aide réelle au développement réel…mais qui….).

J’ai toujours été étonnée que les gouvernements riches consacrent quelques millions à l’aide au développement alors qu’ils consacrent des milliards à faire des ententes, des accords de libre échange…qui `contribuent à l’injustice, qui ne tiennent pas compte des conséquences pour les plus pauvres,  et visent avant tout leurs propres intérêts ……

En ce qui concerne Développement et Paix,  nos campagnes de sensibilisation et de  plaidoyer ont toujours portées sur des enjeux majeurs pour les populations du  Sud et ont toujours été avant-gardistes.  Souvenons- nous des campagnes contre l’Apartheid, les OGM, la privatisation de l’eau, les mines….Nous avons toujours été parmi les premiers à en parler dans nos milieux, à conscientiser les gens sur ces sujets et sur le rôle que les instances nationales et internationales jouent.  Je me souviens notamment avoir réalisé  au tout début de mon implication à Développement  et Paix que la BM,  le FMI  étaient  plus souvent loin de voir au bien des pays pauvres…..  Quand nous avons fait connaitre les faits sur les mauvais agissements de minières canadiennes  à nos concitoyens,  ils ont été incrédules d’abord,  ont été alertés et puis ils en ont entendu  parler de plus en plus dans les média etc.  Nos campagnes sur l’eau leur ont fait savoir les injustices dont sont victimes les populations à qui on enlève les sources d’eau….

Le thème de la JUSTICE ECOLOGIQUE est primordial  et  exige une attention de toute urgence.  Nous avons parlé l’an dernier des émissions de gaz à effet de serre et de l’agriculture industrielle.  Dans la suite de la campagne antérieure sur la souveraineté alimentaire,  voici que l’idée qu’il faut supporter l’agriculture paysanne fait peu à peu son chemin dans la conscience des gens d’ici.  Malgré les discours  alarmants qui prédisent  que la planète ne peut pas nourrir un telle population etc.    Dommage, plus que dommage,  qu’on n’ait pas poursuivi cette année sur le thème de la justice écologique….L’accaparement des terres,  l’expulsion forcée de millions de personnes se poursuit,  dans l’ignorance des populations du nord,  l’exploitation des ressources de la terre à tout prix  sans égard aux personnes…….

Pour revenir à la campagne de cette année, j’ai pris connaissance du feuillet qui avait été préparé dans la campagne initiale.  Je ne remets pas en question la justesse du contenu, mais l’opportunité de le faire.  Je crois qu’il était en effet plus prudent  (vous savez la vertu de prudence qu’on met de l’avant face aux OGM  et à toutes sortes de projets hasardeux)  de ne pas faire la campagne tel que planifiée.   Mettre en évidence la bêtise de notre gouvernement n’aurait pas davantage aidé la justice  et demander aux gens du Québec et de l’ouest canadien d’y souscrire…..  Ce qui compte  pour  les populations du sud,  c’est qu’on continue de faire connaitre la vérité sur ce qui se passe et comment ca se passe  et qu’on essaie de changer quelque chose à tout cela.  Il faut continuer le plaidoyer sur les vraies causes de l’injustice  et agir.

Je ne veux pas condamner le comité de l’éducation,  ni le personnel de l’éducation.  Je crois que nous sommes tous responsables de la décision de faire campagne sur l’aide internationale –  les assemblées régionales l’ont demandé.  A mon avis, il faut parler de la question de l’aide internationale au développement et de ce qui se passe, mais parallèlement à une campagne sur une question fondamentale  pour les gens du sud, et  en concertation avec  l’ensemble des ONG canadienne

Sans nous en rendre compte,  aurions-nous tous un peu  dévié de notre mission première centrée sur les causes de la pauvreté des plus pauvres et des injustices qu’ils subissent?

Publicités

3 réponses à “UNE CAMPAGNE PAS COMME LES AUTRES – Carmen Lanoue, Montréal

  1. Merci pour ce commentaire. La crise actuelle est entrain de faire fuir trop de personnel et peut-être aussi bien des bénévoles et supporteurs-euses. Je suis d’accord qu’il faut recentrer nos préoccupations sur les causes du mal-être des pays du sud.

  2. Madame Lanoue a raison: il faut éviter que la crise actuelle ne jette par terre un organisme si précieux pour les peuples du SUD et l’éducation de nos communautés catholiques. Ce n’est pas en fuyant la barque qu’on empêchera les conservateurs d’occuper l’espace et d’imposer leur priorité à la « charité ».
    Richard Wallot, curé, L’Île-Perrot

  3. Je veux saluer la décision du CD de montréal d’emboîter le pas avec la campagne de pétition de la coalition canadienne « Reverse the Cuts / Annuons les coupures » qui réclame simplement le rétablissement du niveau de financement de l,ACDI à celui de 2011.

    C’est une campagne facile à comprendre qui a le potentiel de rallier des centaines de milliers de canadiens et canadiennes… des dizaines de millierrs de Québécoises et Québécois. « Allons au large » avec cette pétition et soyons fiers d’être les wagons d’un train en lutte contre l’isolationisme politique et l’égoïsme économique canadiens.

    Que ce soit sur papier ou en ligne… Signons »

    http://www.change.org/en-CA/petitions/annulons-les-coupures-dans-le-budget-du-d%C3%A9veloppement-international

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s