En passant

CONFUSION À DISSIPER

2012-09-21 Philippe Vaillancourt
Canada Développement et Paix : confusion à dissiper
 
Quelques jours après la décision de l’organisme catholique Développement et Paix (D&P) de ne pas lancer sa traditionnelle campagne d’éducation automnale suite aux doléances de l’épiscopat canadien qui la trouvait « trop politique », il subsiste toujours une confusion quant à la manière dont le dossier est géré au pays.
 
Le 5 septembre, le président et la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Richard Smith, accompagné du secrétaire général et de ses deux adjoints ont convoqué trois dirigeants de D&P, dont le directeur général, Michael Casey, et le président, Ronald Breau. Au cours de la rencontre, Mgr Smith a indiqué aux représentants de l’organisme qu’une partie de l’épiscopat canadien avait des réticences face à l’imminente campagne d’éducation qui leur paraissait « trop politique ». Sans imposer son annulation ou son report à D&P, Mgr Smith a clairement fait comprendre que si l’organisme choisissait d’aller de l’avant, plusieurs évêques ne lui apporteraient pas leur appui.
 
Après une série de rencontres, la décision fut prise de « reporter » la campagne. On ignore toujours ce qui adviendra du demi-million de documents éducatifs déjà imprimés.
 
Silence radio du côté de la CECC
 
Du côté de la CECC, le silence radio est total. La conférence épiscopale n’a toujours pas émis de déclaration publique dans ce dossier. Le service des communications a simplement confirmé qu’il n’avait aucune information supplémentaire à communiquer à ce sujet, et redirige les demandes de renseignement vers D&P. On laisse cependant entendre que des précisions pourraient être données la semaine prochaine à l’occasion de l’assemblée plénière des évêques canadiens.
 
Impossible, donc, d’en savoir davantage sur les origines de la contestation épiscopale face à la campagne de D&P. « Je n’ai pas de liste d’évêques, je ne sais pas de qui il s’agit », a sobrement répondu le directeur des communications de la CECC, René Laprise.
 
Une lettre confidentielle a circulé entre certains évêques. Cette lettre aurait été envoyée par Mgr Richard Smith pour évoquer le contenu de la campagne d’automne de D&P. Le directeur général de D&P, Michael Casey, n’a pas vu cette lettre. De plus, ce ne sont pas tous les évêques canadiens qui l’ont reçue. Celle-ci aurait plutôt circulé au sein d’un groupe restreint, s’il faut en croire divers évêques questionnés cette semaine.
 
Des questions sans réponse
 
La rencontre initiale entre Mgr Smith et les hommes à la tête de D&P a fait fi des procédés de consultation habituels. En effet, les évêques canadiens ont un comité permanent qui assure un contact avec leur organisme de développement international en faisant affaire avec son comité de liaison. La prochaine rencontre de ces deux comités était prévue en novembre.
 
« Après la rencontre avec Mgr Smith, nous avons envoyé une demande pour une rencontre extraordinaire entre le comité de liaison et le comité permanent. Nous aurons peut-être une réponse la semaine prochaine », explique M. Casey.
 
La dernière rencontre de ces deux comités a eu lieu au mois de mai.
 
Lorsqu’on lui demande si l’épiscopat canadien a outrepassé ses propres processus en ne passant pas par ces comités pour faire connaître ses doléances, Michael Casey joue la carte de la prudence :
 
« Je n’ai pas de commentaire », s’est-il borné à dire.
 
Joint au téléphone à Charlottetown, l’évêque Richard Grecco, qui siège sur le comité permanent de la CECC sur D&P, a brièvement indiqué qu’il était lui-même un peu confus de ces récents développements. Il a indiqué qu’il serait sans doute souhaitable que des informations plus précises soient apportées par l’épiscopat canadien sur le report de cette campagne.
 
De son côté, l’archevêque de Gatineau, qui est également vice-président de la CECC, cherche lui aussi à y voir plus clair.
 
« Moi-même et d’autres évêques cherchons à comprendre ce qui est arrivé. Je ne suis pas au courant de la manière dont les choses se sont développées », a admis Mgr Durocher. Quant à savoir si les évêques ont effectivement ignoré leurs propres organes de communication établis récemment avec l’organisme, il a indiqué que « ça fait partie des questions que je me pose aussi ».
 
Activités annulées
 
Pendant ce temps, sur le terrain, les diverses activités associées à la campagne automnale ont été annulées. Le Bureau régional de l’Est du Québec de Développement et Paix a diffusé une lettre dans ses réseaux le 17 septembre. Évoquant une « situation exceptionnelle », la lettre confirme que toutes les sessions de formation prévues dans le cadre de la campagne sont reportées. Ces sessions devaient avoir lieu les 22 septembre, et les 2, 9 et 15 octobre dans la région de Québec.
 
Partout au pays, des séances semblables sont déplacées ou annulées.
 
Toujours le 17 septembre, une lettre rédigée par le président de D&P, Ronald Breau, annonçait également aux membres de l’organisme que la campagne ne pouvait pas aller de l’avant pour l’instant.
 
« Alors que nous nous préparions à lancer la campagne d’automne au début de septembre, des préoccupations concernant nos stratégies de campagne ont été exprimées par quelques-uns de nos plus importants défenseurs, notamment certains évêques des diocèses du pays. Les préoccupations des évêques, qui nous ont été présentées lors d’une rencontre récente avec Mgr Richard Smith, le président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), voudraient que cette campagne, en ce moment, soit trop sensible politiquement et que ses actions proposées soient trop partisanes et suscitent de la division parmi notre base, parmi les évêques et parmi nos défenseurs. Les évêques s’inquiètent que le dialogue continu entre l’Église catholique et le gouvernement du Canada sur d’importantes questions d’actualité sensibles pourrait être compromis par notre approche à ce moment-ci », détaille la lettre.
 
M. Breau écrit également que les dirigeants de D&P sont conscients du fait que leur décision décevra plusieurs membres actifs et engagés.
 

– – – – – – – – – – – – – – –

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s