Merci d’avoir signé notre pétition !

Ayant atteint notre objectif d’exprimer en grand nombre notre opinion à la direction et au Conseil National de Développement et Paix, nous avons décidé de mettre fin à la pétition. Nous suivrons les événements. Merci de votre appui et bon été. Vous trouverez ci-dessous le mot, en français et en anglais, que nous avons envoyé à Michael Casey avec les signatures de la pétition.

M. Michael Casey

Directeur général

Développement et Paix

Montréal

Monsieur,

Nous vous transmettons la pétition lancée en appui au maintien des orientations de base de DP, de son fonctionnement démocratique et de la procédure éprouvée dans les relations avec les partenaires du Sud. Elle a recueilli en peu de temps près de 1200 signatures. C’est dire combien de membres et de sympathisants ont à cœur le maintien de l’identité de DP. Nous demeurons estomaqués par votre façon non démocratique de procéder dans ce virage majeur à DP et par le largage injuste d’un partenaire de longue date et digne de confiance, le Centre PRODH de Mexico, sur la seule base d’allégations démenties par l’enquête même de la CECC de 2009 , la lettre du 24 mars de Luis Arriaga au Chancelier de l’archidiocèse d’Ottawa et la récente lettre des supérieurs canadiens et mexicain de la Compagnie de Jésus. Une procédure indigne de DP et contraire à l’Évangile.

Nous ne considérons pas l’affaire réglée par la déclaration du dernier Conseil National qui réaffirme l’autonomie de DP par rapport à la CECC, car il y a des gestes concrets à poser en ce sens et une injustice à réparer, nommément envers le Centre PRODH. C’est dire que nous poursuivrons notre vigilance et tiendrons les instances de DP et le grand public au courant des événements à venir.

Bien vôtre,

Normand Breault, Lucille Plourde, Gérard Laverdue, Constance Vaudrin.

Pj Le texte de la pétition et le relevé de la distribution des signatures par villes.

Montreal, June 21, 2011

Mr. Michael Casey

Executive Director

Development and Peace

Montreal

Mr. Casey,

We are sending on the petition mounted in defence of Development and Peace’s basic orientations, its democratic functioning, and its proven system of relationships with partners in the South. In a very short period of time, almost 1,200 people added their names, a fact that suggests how fervently members and supporters believe in the need to preserve Development and Peace’s identity.

We remain astounded by your undemocratic introduction of a major shift in Development and Peace’s way of operating, and particularly the unjust dropping of a long time reliable partner, Mexico’s Centre PRODH, on the sole basis of allegations that themselves had been refuted by the CCCB’s 2009 inquiry mission.  The March 24 letter from Luis Arriaga to the Chancellor of the Archdiocese of Ottawa and the recent letter from the Canadian and Mexican Superiors of the Society of Jesus speak to the questionable nature of Development and Peace’s procedure in this case.

We do not consider the matter closed by the National Council’s recent declaration that reaffirms Development and Peace’s autonomy in relation to the CCCB. Concrete action still needs to be taken and an injustice perpetrated against the Centre PRODH remains to be rectified. We will continue to follow this question vigilantly and to keep Development and Peace units and the general public informed of events as they occur.

Sincerely yours,

Normand Breault, Lucille Plourde, Gérard Laverdue, Constance Vaudrin.

Encl: The petition itself and a breakdown of the distribution of petitioners by city.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s