À lire dans le Catholic Register

Le Catholic Register revient sur la crise à Développement et paix (en anglais). Sur son blogue Crayon et goupillon, Philippe Vaillancourt parle également de cette lettre d’un cardinal mexicain qui a justifié l’annulation improvisée de la conférence du père Arriaga, prévue à Ottawa en avril dernier.

Publicités

Une réponse à “À lire dans le Catholic Register

  1. Reference a l’article sur ZENITH en date du 6 juin:Les évêques mexicains veulent former une nouvelle génération de prêtres
    Assemblée plénière de la Conférence épiscopale du Mexique
    ROME, Lundi 6 juin 2011 (ZENIT.org) – Dans le cadre de la XCIème assemblée plénière de la Conférence épiscopale du Mexique (CEM) qui s’est achevée le 3 juin à Lago de Guadalupe, les évêques mexicains se sont donnés comme priorité la formation des futurs prêtres. Ils souhaitent que tous les prêtres deviennent « de fidèles disciples et missionnaires du Christ » et de vrais « artisans de paix » pour le pays.

    Les évêques mexicains ne veulent pas « une Église statique, réactionnaire », soulignent-ils dans un communiqué signé par le président et vice-président. Ils veulent une Église « solide comme le roc », qui sache faire face aux « grands changements », aux « influences des processus mondiaux ».

    Dans ce but, les membres de la CEM s’engagent à apporter une « attention accrue » à leurs communautés, en faisant participer ponctuellement et nécessairement les agents pastoraux à la mission continentale, à la nouvelle évangélisation, au renouveau et à la conversion pastorale de chacun ».

    Durant leur assemblée, poursuit le communiqué, les évêques ont passé en revue tous les défis qui, aujourd’hui se présentent à la formation sacerdotale et les programmes de mise à jour. Car, disent-ils, « nous voulons former des prêtres aptes à promouvoir la justice ; des prêtres libres et respectueux de toutes les personnes qui enseignent à vivre dans le respect de l’autre, à dialoguer ; des prêtres heureux et fidèles à leur vocation pour que, dociles à l’Esprit Saint, ils sachent partager la vie, la donner, s’il le faut, par amour pour leur peuple ».

    Est-ce que la reponse de Mgr Guillermo Moreno Bravo etait redigee avant la venue des nouveaux changements a apporter a la formation des pretres mexicains ou fait-elle partie de la nouvelle approche???Si elle correspond a la nouvelle approche…c’est inquietant…sinon il y a espoir qu’ils changent leur vision sur le Centre prodh.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s